Amélie

Qu’est-ce que Quick and Dirty t’as apporté, surtout ?

Un niveau d’énergie inattendu, beaucoup de progression au niveau de la force (mais sans pour autant prendre énormément de volume musculaire), et une amélioration de l’endurance générale. Globalement un plus grand « confort » dans toutes mes activités physiques, et de meilleures performances.

Quel changement objectivable as-tu remarqué ?

Une perte de masse grasse importante ET une prise de masse musculaire en même temps (avec une alimentation adaptée, bien sûr), ce qui s’annonçait difficile à combiner. En plus de la progression au niveau de la force, une meilleure capacité à mobiliser l’ensemble des muscles pour un mouvement donné (que ce soit en stabilisation ou en mouvement, lent ou explosif). L’un de mes objectifs initiaux, qui a été atteint, était d’avoir plus de solidité et de stabilité dans le “core”, et plus de puissance et de solidité dans les jambes : ça m’a beaucoup apporté pour certaines activités comme le ski hors piste.

A qui est-ce que tu NE recommanderais PAS Quick and Dirty ?

À quelqu’un qui ne serait pas prêt à prendre le temps d’apprendre les mouvements corrects : c’est la base primordiale. Également à quelqu’un qui ne reconnaîtrait pas l’aspect holistique et global de la préparation physique, et donc qui ne travaillerait que sur l’un des éléments sans se soucier du reste : il n’aurait pas les résultats espérés.


Guillaume

Qu’est-ce que Quick and Dirty t’as apporté, surtout ?

Un gain en force fonctionnelle dans mon quotidien et dans certains gestes de la vie courante, porter, soulever, etc.

Retour aux fondamentaux : bien respirer, bien manger, mieux bouger. J’aime la complexité et l’exigence du travail aux kettlebells. Cela t’oblige à être focus à 100% sinon risque de blessure. Enfin, c’est une vrai surprise de voir que 30mn par jour peuvent être suffisante pour rester en très bonne forme. J’aime l’aspect ludique et imprévisible du dé.

Quel changement objectivable as-tu remarqué ?

En force pure Passage de 0 à 3 press avec la KB de 24kg. L’impression de savoir mieux utiliser utiliser mon core très certainement grâce aux travail de stabilisation des muscles profonds. Je me sens plus puissant des jambes, notamment fessiers et ischios qui sont d’ailleurs mieux dessinés.

A qui est-ce que tu NE recommanderais PAS Quick and Dirty ?

À ceux pour qui que le minimalisme peut-être effrayant et qui n’aime pas les mains calleuses. Plus qu’une méthode, je pense que Q&D c’est un état d’esprit.

Photo Lewin Koervei


Matthieu

Qu’est-ce que Quick and Dirty t’as apporté, surtout ?

Depuis un petit moment, je cherchais une méthode d’entrainement qui me permettrait de développer ma force tout en gardant une certaine endurance sans pour autant nuire à ma souplesse.

Bref le mouton à cinq pattes.

Je ne souhaite exceller nulle part, mais être le plus polyvalent possible et être capable de faire face aux incidents de la vie. Pendant un temps, j’ai bricolé un entrainement dans mon coin, mais sans parvenir à trouver une structure qui me plaise vraiment ni dans laquelle que je sente vraiment m’épanouir.

Quand j’ai lu que David buchait sur une méthode de ce type, j’ai voulu en savoir plus et il m’a gentiment proposé de la bêtatester.

Elle m’a parlé tout de suite. Comme ces jeux pour enfants où il faut relier tous les points ensemble pour voir le dessin final, Q&D développe force et endurance en liant le tout avec un peu d’aléatoire. Jeter les dés pour voir le programme du lendemain est devenu le rituel du soir.

Quel changement objectivable as-tu remarqué ?

Je suis passé de [kettlebells de] 8-12-16 kg à 16-20-24kg en 6-7 mois. J’ai encore du mal sur les press à la 24kg, mais je sens que c’est atteignable. Ma VO2 max a aussi explosé de 6 points. Les mesures ne sont pas fiables, car prises avec une montre, mais je ressens bien la différence.

Je suis aussi passé sous la barre des 50 mins au 10km avec une allure tranquille.

Question terrain et nutrition, mon mode de vie était déjà similaire, pas trop de changements de ce côté-là.

A qui est-ce que tu NE recommanderais PAS Quick and Dirty ?

À plein de gens. À toutes les personnes qui ont un objectif différent de ce que Q&D propose: à toutes les personnes qui ont pour objectif premier le physique de leurs rêves, à toutes les personnes qui veulent s’entrainer 4h par jour, à toutes celles et ceux qui ont un objectif sportif particulier. Ils trouveront probablement plus adapté à leurs désirs ailleurs.

Pour le reste des gens, foncez!


Olivier

Qu’est-ce que Quick and Dirty t’as apporté, surtout ?

J’ai essayé plusieurs méthodes de préparation physique, avec ou sans coach, avec ou sans plan, mais rien ne m’a jamais convenu sur la durée. La répétition m’ennuie très vite, et à l’échelle d’un entraînement, la perspective d’enchaîner des séries suffit à me démotiver. D’autant plus s’il faut s’y coller plusieurs fois par semaine, en se mettant dans le rouge, et en y passant sa soirée.

Q&D a changé mon rapport à l’entraînement en y apportant un côté aléatoire et ludique : les exercices changent tous les jours ou presque, le nombre de série également, la notion de plaisir, d’énergie apporté par la session jouent un rôle essentiel. Celle-ci est en général courte, ce qui est parfait pour l’intégrer dans mon rythme quotidien. De fait, impossible de s’ennuyer, et je suis passé d’une relation conflictuelle avec mes kettlebells à une approche « partenaires de jeux » bien plus sympa – même s’il y a toujours des journées où je les trouve encore un peu trop lourdes.

Quel changement objectivable as-tu remarqué ?

Un surplus d’énergie évident, déjà. Une disparition rapide des maux de dos, ce qui est plus qu’appréciable lorsqu’on passe ses journées devant un écran. Une régulation de l’humeur grâce au mouvement sur le long terme. Une « densification » de toute la ceinture abdominale et un redressement de la colonne. Des gains en force et en stabilité, bien sûr, et des relevés turcs qui ne sont plus un calvaire. Complété par un travail de mobilité, Q&D me permet de tout de même faire travailler des articulations un peu endommagées, sans par ailleurs devoir faire l’impasse sur mes entraînements d’endurance en course à pied. En terme de poids, je tournais À 12kg et j’alterne à présent entre 16 et 24.

A qui est-ce que tu NE recommanderais PAS Quick and Dirty ?

À quiconque n’a pas suivi de formation sérieuse au maniement des kettlebells. C’est essentiel, et ça vaut définitivement le coup. À part ça, personne ! 🙂


Morgan

Qu’est-ce que Quick and Dirty t’as apporté, surtout ?

Plus d énergie et une philosophie du corps plus facilement adaptable aux situations

Quel changement objectivable as-tu remarqué ?

-6kg et un rythme qui me convient.

A qui est-ce que tu NE recommanderais PAS Quick and Dirty ?

Aux personnes non authentiques et qui ne sont pas prêtes à bousculer des habitudes dues à des idées reçues ancrées (comme « il FAUT manger 3x par jour »).


Lisez bientôt ici les réponses de quelques autres bêta-testeurs de la méthode.